L’histoire sans fin

J’avais vu le film, il y a longtemps ; j’avais suivi le dessin animé avec mes enfants quand ils étaient petits, mais je n’avais jamais lu le livre : L’histoire sans fin de Michael Ende (traduit de l’allemand par Dominique Autrand).

Le début de l’histoire nous a beaucoup plu. La manière dont les deux histoires parallèles – celle de Bastien dans son grenier et celle d’Atréju, personnage du livre que lit Bastien – se rejoignent jusqu’à se confondre est palpitante. Mais à partir du moment où Bastien « entre » dans le livre et en devient le personnage principal, on a un peu décroché.

On se retrouve – un peu comme dans Alice au pays des merveilles de Lewis Caroll – avec un personnage qui évolue dans un univers fantastique au gré des inventions de l’auteur, sans réelle cohérence entre les différents milieux qu’il traverse ; qui croise toutes sortes de personnages différents lesquels disparaissent ensuite complètement de l’histoire. On a eu un peu de mal à arriver au bout, je dois dire.

Un bon souvenir malgré tout. Une histoire pleine de poésie.

Publicités
Article précédent
Poster un commentaire

2 Commentaires

  1. Et un livre a partir de quel age???

    Réponse

Vous avez votre mot à dire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :