2013 au bout de notre plume

Nous voici donc face à une nouvelle année à écrire ; 365 pages à couvrir de notre plus belle écriture, jour après jour, jusqu’au 31 décembre prochain.

Pour le moment, nous ne savons pas encore ce que ces 12 mois nous réservent de bon, ou de moins bon. Nous savons juste que nous devrons composer avec ce que nous avons reçu: livre d’or étincelant pour certains, calepin fatigué pour d’autres. Chacun sa chance. C’est la vie.

Pourtant, il y a une chose que les épreuves m’ont apprise : quel que soit l’état de notre carnet de route, quelle que soit l’usure de sa reliure, la raideur de son papier, il ne tient qu’à nous de le rendre lumineux : c’est nous qui tenons la plume ! C’est nous qui traçons mot après mot le fil de notre vie.

Ce n’est pas la qualité du cahier qui importe, c’est ce que nous allons inscrire dedans. Ce sont tous ces sourires et ces instants de douceur que nous allons y mettre ; ce sont les fruits de nos efforts que nous aurons la joie de récolter ; ce sont tous ces moments que nous choisirons de partager et qui font que la vie reste belle malgré les obstacles.

Je vous souhaite une belle rédaction tout au long de cette année nouvelle…

%d blogueurs aiment cette page :